the new way
Caddy Buy on line

Presse

News-Letter

Inscription

Francais

Accueil
BlackPowder
MountainSpring
Vente
Contact
Test / FAQ
  Presse / News  
R & D

Deutsch

Deutsch

English

English

Brève

1er septembre 2015

Notre BILAN FIABILITE de la saison 2014/2015.

C'est maintenant une habitude, nous publions en toute transparence le bilan fiabilité de la saison :
- Un ski a cassé au niveau de la base de la spatule.
- Un autre ski a cassé environ 10 cm devant la fixation avant.

Les deux clients ont signalé une utilisation normale mais sévère avec dans un cas un trou dans une neige transformée et très lourde.
Il n'y a pas eu de mauvaise utilisation comme l'an dernier.
Il n'y a rien d'autre à déclarer, même pas une avarie réparable de type "butée avant arrachée".
Et toujours aucune carre enfoncée ou arrachée depuis que les Black Powder existent.

Nous restons donc sous les 0.5% de casse pas année d'utilisation.
C'est déjà un taux excellent pour un ski alpin de 4 Kg pendant sa période de garantie.
Alors vous pouvez imaginer la performance pour un ski de rando de 1 Kg en comptabilisant même les premiers modèles vendus en 2009.

Sachant que les 2 casses ont affecté des tailles 163 et 175
- Nous pouvons toujours dire que JAMAIS un BlackPowder 170 vendu n'a été retiré du service.
- Mais nous ne pouvons plus le dire du petit BlackPowder 163, notre modèle le plus ancien et le plus vendu depuis 2009.

Cependant nous constatons dans tous les marques que les skis courts, en plus d'être plus maniables, sont ceux qui permettent d'atteindre le meilleur ratio solidité/poids car le bras de levier est plus court (resistance en flexion) et car il passent mieux les compréssions (bosses, fossés, rivières...);

Le ski du futur :

Ce contat nous a donné l'idée de fabriquer le ski de rando le plus facile et avec le meilleur ration solidité/poids jamais construit.
Il aura un nouveau type de rocker associé à un shape "court-large compact" de taille 145 équivalent 155.
Vous aurez plus d'informations avant noel sur ce ski révolutionnaire.

Bonne saison !


Brève

1er juillet 2014

Notre BILAN FIABILITE de la saison 2013/2014.

C'est maintenant une habitude, nous publions en toute transparence le bilan fiabilité de la saison.

Cette année encore nous n'avons eu que 2 casses.

1 - Une casse de spatule dans une grosse compression.
Le franchissements à grande vitesse d'une grosse compression (rivière, fossé...) reste un grand classique capable de casser même des skis alpins de 4 Kg.
La parade est soit de freiner avant le fossé (pour le franchir au ralenti), soit de réussir à sauter le fossé (si on n'a pas le temps de freiner), soit de faire un virage avant pour le passer en biais (ce qui allonge le rayon de courbure du fossé).

2 - Une casse simultanée d'un ski et d'une fixation due à une fixation Dynafit mal réglée en longueur.
Cette casse est un exemple de ce qui peut arriver lorsqu'il n'y a pas assez de jeu entre la chaussure et une butée arrière Low Tec.
Nous avons trouvé intéressant de vous transmettre le rapport complet de ce cas d'école.

Dans la catégories des avaries réparables.

Nous déplorons 2 talons abimées en plantant le ski, c'est le seul point un peu faible des BlackPowder.
Il faut prendre l'habitude de planter les skis dans la neige sans élan.
Car si le ski traverse la neige et va taper un rocher, il y a un gros risque d'abimer le talon, sur les BlackPowder et sur les skis légers en général.

Une fiabilité toujours très loin devant la concurrence.

A la fin de la saison nous repassons sous les 0.5% de taux de casse, soit moins de 1 ski cassé touts les 200 ans d'utilisation.
Nous pouvons toujours dire que parmi tous les BlackPowder qui ont été vendus, jamais aucun 163 ou 170 n'a subi de casse non réparable.
En particulier jamais aucune carre n'a été enfoncée ou arrachée sur un BlackPowder, tous modèles et toutes années confondues.
Les skis qui nous reviennent pour entretien ont toujours gardé exactement le même flex et le même cambre qu'au premier jour, même après 5 années d'utilisation intensive.

Tout ce que nous avançons est rendu publique de sorte que chaque Client qui a connu un problème peut vérifier notre totale transparence.

Vive les BlackPowder !


Brève

1er juillet 2013

Notre BILAN FIABILITE de la saison 2012/2013.

Cette année cette page web est facile à mettre à jour car il suffit de recopier le bilan fiabilité déjà rendu public sur le forum skitour.

Nous avons eu 2 casses de skis BlackPowder sur la saison :

1 - Une paire de BlackPowder 175 cassée dans sa 4ème saison par mon coéquipier de la 27ème Pierra (merci Fred :-)
Il s’agit d’un des premiers proto 2009 initialement monté en Dynafit 5 trous puis remonté en 4 trous.

2 - Une paire de BlackPowder 175 cassée dans sa 3ème saison par mon coéquipier à l'Alphubel et l'Allalinhorn (merci François :-)
C’est seulement la deuxième fois qu’un BlackPowder produit en 2010 ou après, casse en utilisation normale, c’est-à-dire sans choc, une grosse compression, mais pas de rocher.
Comme quoi ça peut arriver.

Notez que je suis obligé de parler même des casses des copains sinon il n'y aurait rien à signaler et ça ferait louche !

Dans la catégories des avaries réparables.

Une seul ski monté à l'epoxy par mes soins - un 182 - a eu une fixation arrachée (encore toi Fred !!! merci pour les stats :-)
Vu le nombre de fil de carbones sectionnés dans l’opération (60 000) j’ai calculé que le montage était au moins 2 fois plus solide que ce qu’impose la norme ski alpin.
Il faut dire que les butées avant de tye LowTec sont très sollicitées à la montée (bras de levier de la chaussure sur 4 vis peu espacées).
Probablement de mauvaises vibrations, mais pas d’inquiétude à avoir lorsque c’est bien monté.

Et puis il a eu le cas unique et très atypique d'un impact rocher tapant sur une carre du haut vers le bas.
Un peu comme si la skieuse avait dévalé la pente la pente tête la première et avait été retenu par un gros choc de rocher sur une carre.
Comme les carres sont très solidement ancrées dans 1000 g/m² de carbone, ça n'a pas arraché la carre, mais ça a ouvert le noyau bois par le milieu.
J’ai proposé à la cliente une réparation payante à 75€ garantie 2 ans.
Elle a préféré racheter une ski neuf.
Mais nous allons quand même réparer le ski et nous ne manquerons pas de réintégrer cette "avarie" dans les statistiques de "casse" si jamais la réparation ne tient pas au moins 5 ans.

Rejoignez notre marque en toute confiance.

Chaque année nous rendons publiques nos statistiques de fiabilité, en toute transparance.
La solidité des BlackPowder commence à se savoir et nous attirons de plus en plus de skieurs costauds qui ont déjà testé et cassé d’autres marques.
Malgré ce biais de recrutement statistique, la probabilité de casser un BlackPowder reste exceptionnellement faible avec un taux de 0.6 % par année d’utilisation.
Cette performance nous mets au niveau des meilleurs skis alpin de 4 Kg et très loin devant tous nos concurrents rando pourtant bien plus lourds.

En conséquence pour la 3ème année consécutive le prix de la garantie étendue 5-10 ans va encore baisser de 179 €, 149 €, 119 € elle sera désormais à 99 €.
A noter qu'elle intègre une assurance casse 5 ans quelque soit le motif (rocher, souche d'arbre, crevasse...) il n'y a aucune discussion.

REJOIGNEZ NOTRE MARQUE ET SKIEZ SANS ENTRAVES :-)


News-Letter n°14

15 novembre 2012


Depuis quelques années nous assistons à une augmentation continue de la largeur des skis pour des raisons objectives :
- les débutants arrivent à skier en hors piste sans avoir besoin de technique,
- et ceux qui ont la technique arrivent à skier plus vite et sans effort.

Les constructeurs se sont donc lancés dans une course à la largeur qui n'est pas sans poser des problèmes physiologiques pour l'articulation du genoux.
Dès lors la question que doit se poser tout pratiquant c'est jusqu’où aller pour un usage en rando ?

Même si les tests de SKI-MAGAZINE ne couvrent pas le ski de randonnée, rien que pour la performance en descente c'est déjà intéressant de recouper nos propres avis avec celui de testeurs qui, d'année en année, ont essayé des centaines de paires.
Et le moins que l'on puisse dire c'est que le numéro spécial TESTS 2013 est riche d'enseignements.

Pour les performances sur neige dure.

C'est bien sûr dans le test "piste" qu'il faut aller chercher les références en la matière.
Les 27 paires de ce test font presque toutes entre 14 et 17 m de rayon et moins de 74 mm au patin.
Et les très rares paires de 80-85 mm ont obtenu des notes médiocres.

Ce n'est pas un hasard (voir les compétitions de ski alpin) si les skis performants sur neige dure sont relativement étroits.

Pour les performances en hors piste.

Normalement c'est le contraire.
Mais en parcourant le test "toutes neiges", première surprise :
- le Elan Amphibio 82 est un peu mieux noté en hors piste que son grand frère le Elan Amphibio 88
- le White Doctor FT8 (82 mm) est lui aussi mieux noté en hors piste que le White Doctor FT9 (92 mm)
Nous sommes très loin du dogme "plus un ski est large, meilleur il est en hors piste".

Que dit le test spécial "hors piste" ?
Cette année il comporte 26 modèles dont 25 font entre 96 et 128 mm au patin.
Ici nous sommes au royaume des gros fats.
Pourtant le roi de ce test, le Völkl Mantra, est parmi les moins larges, de même que le Blizzard Bonafide qui a aussi 5/5 en performance hors piste, le Rossignol Expérience 98 est également bien noté.
Même à l'intérieur d'une même marque le Dynastar Cham 97 surclasse le Cham 127 en confort hors piste.
Ski Magazine Tests 2013
Aurions nous atteint, vers 100 mm au patin, une limite au delà de laquelle la largeur devient un handicap même pour un usage hors pistes ?
Ce test démontre en tous cas qu'il est possible d'obtenir d'excellentes performances avec un ski de largeur modérée.

Alors pour AlpControl, fabriquant de skis polyvalents pour la haute montagne, qui avons en plus des ambitions de performance en montée (poids, devers, trace en poudreuse...) tout l'enjeu est justement d'arriver à améliorer les performances en descente tout en maîtrisant le poids et l'encombrement du ski.
C'est possible et c'est notre spécialité.

Sur le prix des skis.

Les skis qui ont nettement dominé ces tests tournent autour des 750 € :
- le Stöckli Spirit Globe (ski de piste)
- le Kästle MX 88 (ski toutes neiges)
- le Völkl Mantra (ski hors piste)
Est-ce un hasard s'ils sont parmi les plus chers de leur catégorie ?

Il n'y a pas de miracle :
- un noyau bois demande plus de travail que de se contenter d'un remplissage automatique de mousse expansée
- la résine epoxy est plus chère que le polyuréthane et les temps de cycle sont plus longs
- même les fibres de verres sont chères si on utilise un tissage complexe en triaxial au lieu de se contenter de superposer les couches.

Si on ajoute la contrainte du poids et donc l'emploi de fibres de carbone très haut de gamme, finalement le prix des BlackPowder n'est pas si loin du reste du marché.
C'est le juste prix d'une performance, d'une légèreté et d'une fiabilité exceptionnelles.

Notre BILAN FIABILITE de la saison 2011/2012.

Comme l'an dernier nous rendons public notre bilan fiabilité en toute transparence.

Nous avons eu 2 skis cassés sur toute la saison :
- 1 BlackPowder 175, c'était la première casse sur un ski fabriqué en 2010 ou après
- 1 BlackPowder 182, suite à une collision à pleine vitesse sur un rocher (heureusement notre Client avait souscrit à la garantie étendue qui fonctionne quelque soit le motif ! )

Nous avons eu 1 seul cas de fixation arrachée qui avait été montée avec pas assez de colle.
Nous insistons beaucoup pour remplir les perçages de colle epoxy avant vissage et nous avons demandé à tous nos revendeurs de faire un rappel en cas de doute.

Aucun autre problème ne nous a été signalé, nous pouvons donc dire, publiquement, sous le contrôle de nos clients, que parmi les skis que nous avons vendu :
- jamais aucune carre n'a été arrachée
- jamais aucun BlackPowder 163 n'a cassé toutes années confondues (2009-2012)
- jamais aucun BlackPowder 170 n'a cassé toutes années confondues (2010-2012).

Nous sommes donc à moins de 0.5% de casse : objectif très largement dépassé.
Cela nous permet de baisser encore un peu nos prix cette saison : - 25€ en moyenne par paire.

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter de merveilleuses conditions de neige pour la saison 2012/2013 !

News-Letter n°13

Novembre 2011


La sortie de notre tout dernier modèle, le BlackPowder 182, est prévue le 20 novembre.

C'est toujours un immense plaisir pour nous de recevoir des nouvelles de nos "petits" tout au long de l'hiver et même très tard en saison :
  • Par exemple fin juin alors que la plupart des skieurs avaient rangé leurs planches, Olivier Meynet emmenait ses BlackPowder 163 au Combin de Valsorey pour trouver une face Nord Ouest en superbes conditions.


  • David LAVIE emmenait ses BlackPowder 170 dans une expé au Trisul.
Sommet Trisul Inde
Trisul, Inde, 7120m
Shishapangma
Shishapangma avec le Mountain Spring
 
  • Sébastien GROSSINI, préparateur physique, allait au Shishapangma au sein d'une expé Suisse de 7 membres, tous les 7 équipés de Mountain Spring.
  Alternativ'Optique
  • Plus insolite est l'utilisation faite d'un BlackPowder pour la décoration du magasin Alternativ'Optic à Annecy.

    Mais quand ont sait à quel point le métier d'opticien est un métier à la fois technique et tourné vers la recherche esthétique, ce n'est finalement pas étonnant que ce spécialiste de l'optique du sportif s'intéresse au BlackPowder.
Lorsque nous avons sorti le BlackPowder en 2009, avec son concept minimaliste où les mêmes matériaux bois/carbone servent à la fois pour la structure et pour l'enveloppe externe du ski, nous voulions être au ski de randonnée ce que les custom sont à la planche à voile : plus performants, plus légers et plus fiables que les planches de grande série.

Objectif atteint ?

LA PERFORMANCE est une donnée difficile à comparer entre les skis, mais quand autant d'éloges convergent par le bouche à oreille et par les tests des revues comme Montagnes Magazine, Ski-Alper, Passion Montagnes, Respyr... ça commence à être un signe !

LA LEGERETE est la donnée la plus facile à mesurer.
Mais la balance ne dit pas comment elle a été obtenue.

LA FIABILITE est donc LE maillon essentiel sans lequel la légèreté n'est rien.
Mais ces données jalousement gardées par les fabricants sont invérifiables.

Alors continuons d'innover en publiant en toute transparence
notre BILAN FIABILITE depuis 2009, année de lancement des BlackPowder.

Au 7 novembre 2011, au moment où nous écrivons ces lignes :
  • en 2 ans 1/2 nous avons eu 5 cas de plaquette ou talonnière alu décollée, ce problème facilement réparable ne s'est jamais reproduit sur les skis fabriqués en 2010 et 2011.
  • nous avons eu 3 cas d'arrachage de fixation, dont au moins 2 liés à un mauvais montage (sans colle ou colle à bois au lieu de colle époxy préconisée dans la notice).
  • nous avons eu 4 casses de BlackPowder 175, dont au moins 2 directement consécutifs à une fixation mal montée (ci-dessus) puis mal réparée.
  • en dehors de ces 2 erreurs de montage, aucun ski BlackPowder 175 fabriqués en 2010 et 2011 n'a cassé.
  • jamais un ski BlackPowder 163 n'a cassé quelque soit sa date de fabrication.
  • jamais un ski BlackPowder 170 n'a cassé quelque soit sa date de fabrication.
  • jamais une carre n'a été enfoncée ou arrachée sur 400 BlackPowder tous modèles confondus.
Sachant que tous nos clients revendeurs et particuliers peuvent lire la présente news-letter, ces résultats exceptionnels sont donc vérifiables.

Ils nous permettent d'envisager un objectif de moins de 1% de casse sur la saison 2011/2012, de baisser le prix des BlackPowder de 50€ par paire (malgré la hausse du carbone) et surtout de baisser le prix de la garantie étendue 5-10 ans que nous sommes les premiers et toujours les seuls à proposer.

Ce sont souvent les petites marques qui montrent le chemin,

VENEZ AVEC NOUS FAIRE LA TRACE...

News-Letter n°12

Novembre 2010

Pendant que nos petits passaient l'été au frais (au total 6 paires de skis Black Powder et 5 paires de Mountain Spring étaient engagés dans des expé au Mc Kinley, Mustagh Ata et Shishapangma) la famille AlpControl s'est agrandie avec l'arrivée d'un beau bébé d'environ 2 Kg pour 88 mm au patin : le Black Powder 170.

voir le faire part de naissance sur skitour
voir aussi le poids des skis en fonction de leur largeur au patin.


Mais c'est surtout de la confirmation de l'aîné dont nous allons vous parler, avec le premier test du Black Powder 163-F (F = Flexibilité optimisée pour le carving) publié dans le magazine italien SKI-ALPER de novembre 2010.

Malgré un défaut de finition sur le prototype testé (semelle légèrement cintrée sous le talon) les testeurs ont beaucoup aimé le Black Powder, jugé agréable et efficace dans toutes les conditions, même comparé à des skis jusqu'à 60% plus lourds.

Ce n'est qu'à hautes vitesses qu'ils auraient aimé avoir la version 163-R " un modello un po' più rigido ", mais la recherche de vitesse pure est rarement un objectif en rando compte tenu de l'effort de montée, du sac à dos et de l'engagement.

Par contre notre objectif de maniabilité et de polyvalence a largement été atteint puisque le Black Powder 163-F a été crédité de qualités habituellement contradictoires :
- extrêmement réactif et rapide dans ses changements de carres, tout en étant facile à prendre en main.
- très performant en carving, grâce à son rayon court autorisant des virages très serrés, tout en étant efficace et sécurisant en pente raide.

En ajoutant que le Black Powder est à la fois léger et solide, on peut dire qu'il contribue à faire avancer la recherche du meilleur compromis.

Reste la question du prix - car tout à un prix - en particulier les fibres de carbone hautes performances que nous utilisons en grande quantité pour la fabrication de nos skis.

L'écoute de nos Clients nous a appris qu'investir dans un matériel de qualité n'est pas un problème pour les passionnés, s'ils ont la certitude que leur ski durera longtemps, mais ils ne veulent pas prendre le risque de perdre leur investissement d'un coup, par exemple à cause d'une pierre cachée sous la poudreuse.

Augmenter la garantie légale n'est pas suffisant, car elle ne couvre que les défauts de fabrication, jamais les chocs.

Nous avons donc décidé de prouver toute la confiance que nous avons en la solidité et la réparabilité de nos skis, en proposant une garantie étendue 5-10 ans absolument inédite sur un ski ulta-léger, pour que le ski de randonnée ne soit…

Q U E   D U   B O N H E U R   !


Black Powder 170
Black
Powder
170

Brève

13 avril 2010

Au salon des matériaux composites,
AlpControl a été primée par le JEC COMPOSITES INNOVATION PROGRAM
dans la catégorie Sports and Leisure Industry.

ISPO 2009

News-Letter n°11

Janvier 2010

En cette année de jeux olympiques d'hiver, malgré la médiatisation des disciplines olympiques, il y a fort à parier que le ski de randonnée restera le sport d'hiver avec le plus fort taux de croissance.

Car les skieurs alpins sont toujours plus nombreux à aller voir ce qu'il se passe de l'autre coté des pistes (pratique free ride à partir des stations) puis ils choisissent des itinéraires de plus en plus éloignés du bruit et de la cohue des remontées mécaniques (randonnée) et progressivement de plus en plus haut à la conquête des sommets (alpinisme).

Entre le sport de masse qu'est le ski alpin et le sport plus élitiste qu'est l'alpinisme, le ski de randonnée est un trait d'union progressif et enthousiasmant qui peut se pratiquer avec plaisir à tous les niveaux, c'est ce qui fait son succès.

Nous croyons donc en son avenir et nous continuerons d'innover et d'investir pour vous proposer en 2010 un matériel toujours plus performant.

voeux 2010


Lire les anciennes NewsLetters